Dijon

Moyens d’accès : Car . Voiture . Train

Temps de trajet : Car : 3h30-4h  . Voiture : 3h15  . Train : 4h20

Exemple de Budget : 80€ (package hôtel + car) pour deux personnes.

Curieuse de découvrir un lieu chargé d’Histoire et de produits du terroir, j’ai choisi d’apprendre à connaître Dijon le temps d’un week-end.

Départ de Porte Maillot à 8h, choix de la compagnie FlixBus (pour une simple question d’horaires, mais d’autres compagnies proposent ce trajet pour le même coût).

Arrivée à 11H30 à la gare routière de Dijon, avec une liste de visites en tête, je me suis finalement laissée portée par la petite chouette (symbole de la ville) qui permet de découvrir la ville selon un itinéraire pré-défini, pour ne rien manquer !

paris_dijon

 

 Les articles sur les Incontournables de Dijon :

✓ Jardin Darcy,

✓ Place de la Libération,

✓ Musée des Beaux-Arts,

✓ Églises de Dijon, 

✓ Centre Ville,

✓ Jardin Botanique de L’Arquebuse,

✓ Le Lac Kir / Le Puits de Moïse.

 

Histoire de la Ville

Située à 310 km au Sud Est de Paris, Dijon est la préfecture du département de Côte d’Or et le chef-lieu de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Connue pour être la capitale du duché de Bourgogne (14ème et 15ème siècles), Dijon dispose d’un riche patrimoine historique et architectural.

Forte de sa réputation gastronomique, la région Bourgogne-Franche-Comté est aussi célèbre pour la fameuse moutarde de Dijon, la crème de cassis et son kir, le pain d’épices, et le chocolat Lanvin.

Outre cette réputation gastronomique, Dijon est une ville verte au secteur tertiaire important, capitale de région dans les domaines scolaire, universitaire, judiciaire, hospitalier et administratif, qui assurent une tradition intellectuelle.

 


 

Jardin Darcy

Créé en 1880 par Henri Darcy, ingénieur dijonnais, le Jardin Darcy fut construit sur un réservoir conçu à l’origine pour alimenter Dijon en eau potable (1838).

Magnifique réalisation végétale et architecturale, le Jardin Darcy est l’endroit romantique par excellence de la ville (à bon entendeur).

Située sur la Place Darcy, le jardin est accessible via le tramway et le bus.

[Quelques images de l’escapade]

Place de la Libération 

Nommée et re-nommée selon les différents événements de l’Histoire de France (place royale, place d’armes puis place du maréchal Pétain), la Place acquiert finalement son nom actuel en 1944 en raison de la libération de la ville.

Lumineuse, propre et accueillante, la place de la libération, vous donne une vue d’ensemble sur le Palais des Ducs de Bourgogne et sur le Musée des Beaux Arts. De plus, les jeux des fontaines et le balai incessant des enfants vous donneront une vraie sensation de vacances.

N’hésitez pas à profiter des cafés et restaurants de la place, et surtout: Soufflez, vous êtes en week-end ! ☕️🍹 
Musée des Beaux-Arts 

Riche d’Histoire, la ville de Dijon est surtout connue pour être la capitale des Ducs de Bourgogne (pour ceux qui veulent prendre de l’avance sur la visite du musée , c’est par ici).

Peut-être n’aviez-vous pas en tête de passer une heure (ou plus) dans un musée durant cette escapade, mais ne passez pas à côté de cette pause culturelle (gratuite), vous expliquant l’importance de Dijon et de ses ducs dans l’Histoire de France.

[ La visite en images ]

 

Églises de Dijon 

Quelle que soit votre religion, il semble bien que vous ne pourrez pas éviter le grand nombre d’églises que comporte Dijon (joke).

Puisqu’il y avait tout de même beaucoup de choses à découvrir à travers la ville, je n’ai sélectionné que les édifices les plus connus et sollicités par les touristes.

Concernant l’Église Notre-Dame, plus précisément rue de la Chouette, vous découvrirez sur l’une de ses façades le symbole sacré de la Ville « La Chouette ». Suivant la tradition, les passants la touchent de la main gauche afin de réaliser leurs vœux.

 

La Cathédrale Saint-Bénigne

 

[En savoir plus]

 

L’Église Notre-Dame

[En savoir plus]

 

L’Église Saint Michel

Centre Ville 
Depuis mon arrivée à Dijon, j’ai bien entendu traversé une partie du centre ville en suivant la petite chouette au sol.

Cependant, ce centre ville mérite réellement un article à part entière.

Propre, clair, piéton et avec quelques maisons à colombages, c’est un plaisir de se promener main dans la main en tentant de résister (ou pas) à l’appel des vitrines des magasins.

Toujours en quête de repères historiques, il est utile de s’arrêter un instant à la Porte Guillaume, l’un des points d’entrée de la ville, construite en 1786 en l’honneur du Prince de Condé.

Pour plus de détails, c’est ici.

[ Voici quelques photos du centre ville ]



Pour la liste des commerces de la ville, c’est ici

Et puisque l’un des incontournables de la ville est la moutarde, voici quelques photos d’une jolie boutique/atelier de la ville: 

Lien de la boutique/atelier, c’est ici.

Jardin Botanique de L’Arquebuse

Créé en 1833 à Dijon, le jardin botanique est composé d’environ 3 500 espèces de plantes botaniques en provenance du monde entier.

Facile d’accès, situé au 1 Avenue Albert 1er, 21000 Dijon, le jardin ouvre ses portes à 8h et les referme au coucher du soleil.

Propice à la flânerie, il est également un endroit idéal pour jouer en famille, en téléchargeant « Le secret du royaume de la Reine des prés » (disponible ici).

En savoir plus sur le jardin, c’est par ici & ici

[Quelques photos du jardin]

Sources: Mario.net -Jardinage.lemonde.fr – Wikipédia

◎ Le Lac Kir / Le Puits de Moïse  

N’ayant eu que trop peu de temps sur place (1 jour 1/2), je n’ai pas eu le temps refaire le tour du Lac Kir, pourtant prisé par les coureurs et les promeneurs.C’est donc en glanant quelques informations sur le web que j’écris cet article.

 

☛ Le Lac  Kir

Inauguré en 1964, le Le lac Kir (du nom de son créateur) est un lac artificiel situé à l’entrée ouest de Dijon.Traversé d’ouest en est par les eaux de l’Ouche, il constitue le seul plan d’eau de l’agglomération. 

Le plan d’eau propose de nombreuses activités, notamment des randonnées sur ses abords boisés mais aussi des pistes cyclables pour le plaisir de tous. Il est en outre régulièrement le lieu d’organisation d’évènements, comme l’opération Dijon Plage.

[ En savoir plus & encore plus ]

Quelques photos à découvrir

Sources: Bourgogne-Tourisme – Dijon.fr

 

Le Puits de Moïse

Extrait du site Dijon.fr: 
Pour parvenir au Puits de Moïse, il faut passer par le Centre hospitalier spécialisé de la Chartreuse. 
Les vestiges de l’ancienne chartreuse ont été habilement intégrés dans le schéma d’ensemble de la construction hospitalière du XIXe siècle. Un magnifique parc ombragé en abrite les divers bâtiments.
Le Puits de Moïse se trouve au centre d’une cour dont la configuration a repris celle du grand cloître pour lequel il avait été initialement conçu. 
L’édicule qui le protège a été édifié au XVIIe siècle et fortement restauré au XIXe siècle.

Le Puits de Moïse est en fait le socle d’un calvaire monumental disparu à la fin du XVIIIesiècle dont ne subsistent que le buste et les jambes du Christ, et les bras de la Madeleine(Musée Archéologique). Il est formé d’une pile hexagonale d’environ sept mètres de haut, baignant dans un bassin alimenté par la nappe phréatique, conception symbolique illustrant le thème de la fontaine de vie. Cette pile, délimitée en bas par un larmier et en haut par une large corniche, offre une architecture de niches à remplage trilobé encadrées de colonnettes à chapiteaux feuillagés surmontées d’anges.

Quelques photos à découvrir


 

Sources: Escapada.ch – Arcetciel.canalblog

[ Pour les horaires: c’est par ici ]

En savoir plus ]